Il s’en est fallut de peu. A 600 voix près, Be.One envoyait son premier élu au Parlement bruxellois. Un exploit pour un petit parti avec des moyens très limités, qui n’existe que depuis un an. En termes de nombre de voix, Be.One a pourtant dépassé le PTB côté néerlandophone à Bruxelles. Mais, grâce à son alliance avec DierenAnimal, le parti communiste a pu récupérer le siège qui sans cela aurait été à Be.One.

Suite à cela, Dyab Abou Jahjah a décidé de démissionner de son poste de président de Be.One. Il s’en est expliqué sur Facebook dans la vidéo suivante.

A Be.One, nous regrettons sa décision, mais la respectons et lui souhaitons beaucoup de succès dans ses projets futurs. L’ensemble des candidats et des militants de Bruxelles et de Flandre tiennent à lui adresser ses plus vifs remerciements. C’est grâce à Dyab que Be.One a pu voir le jour. Son apport intellectuel dans ce projet fut énorme. Son énergie, son enthousiasme et sa générosité nous ont permis de mener à bien cette campagne. De tout coeur, merci Président!

Share This