Mohsin Mouedden, coordinateur de la Plateforme des Belgo-marocains bloqués au Maroc, nous parle de la situation de nos compatriotes qui attendent depuis plus d’un mois et demi qui la Belgique les rapatrie. Parmi eux, des enfants, des personnes âgées, des personnes malades. Beaucoup sont des binationaux. Car au début de la crise du coronavirus, la Belgique s’est surtout souciée de rapatrier les Belgo-Belges, en organisant des vols au départ des villes touristiques, délaissant ainsi le nord du pays.

Share This